Sur le RING

Guaino résiste, Bernadette Chirac plonge

SURLERING.COM - FRANCE - par Philippe Bilger - le 27/03/2012 - 12 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

Il paraît que François Hollande n'aurait pas le "gabarit" selon Bernadette Chirac chaleureusement approuvée par Jean-Pierre Raffarin (Le Figaro).


 
Ainsi la campagne présidentielle serait une sorte d'atelier de couture où la taille, les mensurations, l'embonpoint seraient évalués, mesurés. Rien ne me semble plus ridicule que cette conception de la démocratie qui veut laisser croire qu'avoir occupé une fonction vous qualifie pour la suite et qu'y aspirer vous disqualifie par avance. En réalité, cette condescendance manifestée par l'épouse de notre ancien président qui n'avait pas le même avis qu'elle est non seulement humiliante mais grotesque. Qui peut douter des qualités intrinséques de François Hollande, qu'on vote ou non pour lui demain ? Culture, intelligence, finesse, sensibilité lui ont été imparties au moins aussi généreusement qu'à Nicolas Sarkozy et, si le destin politique lui est favorable, on verra si "son gabarit" est un handicap ou une chance. A vrai dire, ce n'est jamais que dans l'action elle-même qu'un jugement a du sens. L'homme ou la femme sont-ils submergés par le poids de leur charge et l'ampleur des difficultés ou savent-ils y faire face ?
 
J'ajoute que Bernadette Chirac, pour moi, est loin d'être un oracle. Les pièces jaunes ne lui servent pas de talisman pour tout. Il serait cruel de rappeler certaines péripéties politiques et judiciaires qui affectent la légitimité de Bernadette Chirac à se poser en juge averti de la moralité et de la compétence des autres. On perçoit bien ce que son enthousiasme assez récent pour Nicolas Sarkozy a de conjoncturel et de tactique. Dans la critique, on aurait pu attendre autre chose que cette médiocre pique.
 
La campagne présidentielle nous condamne à l'analyse des petites phrases et des pensées rapides.
 
Heureusement, Henri Guaino nous console de Bernadette Chirac. L'un résiste quand l'autre a plongé.
 
Henri Guaino a qualifié, avec franchise et un sens de la vérité que sa participation aux joutes actuelles n'a pas altéré, Gaza de "prison à ciel ouvert", "puisque les Palestiniens ne peuvent pas rentrer, ne peuvent pas sortir, ne peuvent pas se baigner dans la mer". Cette appréciation est brutale parce qu'elle va droit au fait de l'enfermement mais il paraît difficile de la contester pour peu que le débat israélo-palestinien ne vous ait pas fait perdre la tête.
 
Mais il en faut toujours un pour tomber dans le ridicule et assez souvent Arno Klarsfeld - reconnaissons-lui ce mérite singulier - vient nous secourir ! Il a estimé, contre Henri Guaino, que "l'image était malvenue après la tuerie de Toulouse". Je ne vois pas le rapport. Les terrifiants assassinats de militaires et de juifs (dont trois petits enfants), la mort en combattant de Mohamed Merah ne sont pas survenus pour empêcher de penser, de dénoncer et de parler. Mais plutôt pour nous entraîner plus loin encore dans les exigences de lucidité et de justice.
 
Henri Guaino n'a pas cédé à la bêtise qui voudrait étouffer alors que l'horrible d'ici ne fait pas disparaître la souffrance de là-bas. Arno Klarsfeld devrait accepter que le monde continue à tourner même après les crimes de Toulouse et de Montauban. Si on lui avait appliqué ce critère des propos "malvenus", il y a longtemps qu'il aurait été condamné au silence !
 
Je suis persuadé qu'il saura encore me donner un peu de matière pour la suite. Il y a des bienfaiteurs que ce magazine ne cesse pas de remercier.

Philippe Bilger



Toutes les réactions (12)

1. 27/03/2012 13:20 - Eternaute

EternauteDe plus en plus Bilger exprime la pensée "politiquement correcte" et collabore au lessivage mental généralisé. Il fait l'éloge de ce qui "osent" évoquer la souffrance de Gaza, alors que les "medias" français ne font que ça. Y compris en divulguant des images fabriquées autour de l'enfant martyr palestinien Mohamed Al-Dura. En même temps pas un mot sur la souffrance de "syriens" ni « iraniens, la mort des enfants arabes tués par des arabes ne mérite pas attention, parlons pas de l'assassinat des enfants israéliens (on devrait dire "colons" ?) par des militants palestiniens, pas beaucoup d’articles dans les médias, pas des "manifestation", pas des "indignations". Il faut rappeler à M. Bilger que ce n'est pas Arno Klarsfeld le premier à faire le lien entre Toulouse et Gaza, l’illustre Mme Catherine Ashton pour ne citer qu'elle, le précède dans cette mise en rapport. Finalement si on suit Philippe Bilger on pourrait se demander si ce Arno Klarsfeld ne serait pas qu’un sale sioniste (et/ou juif)? Si finalement Merah, comme Fofana, ne serait qu'une victime des atrocités de Gaza et/ou de Sarko?
Le plus lamentable est qu’on déguise en "résistance", un appel à ignorer l’empreinte de l’islamisme en France, à lui trouver de justifications. Finalement pour le moment ce ne sont que les enfants juifs qui sont assassinés, Pour l’instant, car plus tard ils s’occuperont des « croisés », des femmes infidèles et des homosexuels. Pour l’instant M Bilger continue a jouer au nom de la resistence, son rôle de « collabo ».

2. 28/03/2012 01:46 - waa

waaAh, semblerai que le sieur Bilger sorte son 11.43 quand il entends le nom de Klarsfeld (peut-être une vieille querelle de barreau non digérée ?)

"...puisque les Palestiniens ne peuvent pas rentrer..."
Ben non, ils peuvent, par le point de passage Erez (Israël) ou par Rafah (Égypte).

"..., ne peuvent pas sortir..."
Ben non, ils peuvent, par les mêmes.

"..., ne peuvent pas se baigner dans la mer..."
Ben non, ils peuvent
http://ingaza.wordpress.com/2009/07/17/nicer-times-in-gaza-the-sea/

Faut se renseigner avant de défourailler, Maitre, c'est pas cher et ça peut éviter de faire prendre pour un petit coup de lèche à Guaino ce qui n'est certainement que simple ignorance ou paresse intellectuelle.

3. 30/03/2012 01:52 - Bak

BakMerci à M. Bilger pour ce moment d'intelligence. Et bravo pour votre liberté de penser.

A se demander si vous ne chercheriez pas le martyr, dans cet endroit où toute pensée non manichéenne (où tout au moins en dehors de la Ligne du Parti) est susceptible de déclencher des torrents d'insultes.

4. 30/03/2012 11:13 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneSalut Bak, ça va le bouseux ?

Bon, peux-tu nous expliquer en 2,3 lignes rapidos, en quoi et pourquoi "ce moment" est "intelligent" ??
Comme ça, on sera moins con après.

Ensuite, pourquoi ce "Et bravo pour votre liberté de penser." ???
Là, j'avoue, je coince.
Parce qu'à ma connaissance, chaque être humain sur la planète, soit environ 7 000 000 000, est libre de penser ce qu'il entends. Après, c'est vrai que dans quelques régions reculés, isolées, il existe une certaine distance entre la liberté de penser et la liberté de diffuser cette pensée, mais, sur l'ensemble des êtres humains de la planète, ces régions ne doivent même pas représenter 0,0001% de la totalité.
Donc, pourquoi ce "bravo" ?
Nous espérons apprendre de tes lumières.

"A se demander si vous ne chercheriez pas le martyr, dans cet endroit où toute pensée non manichéenne (où tout au moins en dehors de la Ligne du Parti) est susceptible de déclencher des torrents d'insultes."
Là, tu es décevant, car, soit-même lorsque l'on commence à lancer des jugements à caractère d'insulte envers ton doux prochain, il ne faut pas que tu t'étonnes d'avoir un retour de bâton.

Ta maman, t'as pas dit ??? T'as jamais dit ta maman...??? Ah bon..??...!

5. 31/03/2012 22:33 - Ligre

Ligrehttp://www.dreuz.info/2011/11/pourquoi-il-faut-lire-et-faire-lire-%C2%AB-comment-le-peuple-palestinien-fut-invente-%C2%BB/

Autant je lis souvent vos contributions avec intérêt et sympathie, autant je ne souscris pas à votre approbation des propos de Guaino. Avez-vous lu le livre de D. Horowitz et G. Millière? Au moins pour équilibrer le débat.

6. 01/04/2012 13:35 - Ligre

LigreCette fois si Gaino ne revient pas sur ces idioties!...

http://www.dreuz.info/2012/04/un-conseiller-de-sarkozy-pourrait-etre-membre-du-hamas/

7. 02/04/2012 22:46 - bak

bak@cadet : bouseux : Sens Paysan [Péjoratif]. Synonyme campagnard
C'est quoi, votre porblème avec les paysans ? Qu'ils ne soient plus vos esclaves ? Expliquez-nous, nous sommes quelques "bouseux" dans le coin a etre curieuxs de votre position et de votre mépris...

Et pour vous répondre, ce moment est précisément intelligent pour la raison que vous détaillez après : sa dissonance pertinente au milieu de la pensée unique que certains fascistes d'instaurer sur le Ring : si toi y'en a pas comprendre, personne y'en a pouvoir t'expliquer...

Et merci d'avoir mêler ma maman à cela : encore une preuve de la haute volée de vos attaques. Rien sur mon père ? ...Allez quoi, un effort...Réduire les gens à leurs origines, vous ne savez donc faire que cela, au moins brillez un peu..."bouseux" et "fils de" quoi ?...

8. 03/04/2012 10:11 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneSalut Bak, tu vois que t'es un bouseux ...

Ceci dit, merci d'avoir répondu, toutefois, ta réponse, je la connaissais au moment où je t'ai posé la qestion... Et oui, le but consistait à savoir si tu savais réflèchir, ne serait-ce qu'un peu.
J'ai la réponse.

Le reste est du même acabit.

Par ailleurs, je n'ai aucun problème avec les paysans. J'appelle un bouseux, un bouseux comme j'appelle un con, un con, c'est aussi simple que ça.

9. 03/04/2012 21:33 - Bak

Bak...aussi simple que le monde tel que tu le conçois...CQFD...Merci...

10. 04/04/2012 15:28 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneC'est bien toi qui m'a traité de raciste sans apporter la moindre démonstration à ce que tu affirmais....?
Ou je me trompe ??!
La prochaine fois, mesure tes paroles à mon égard et j'en ferai de même, garçon.

11. 05/05/2012 23:29 - bui dui dan

bui dui danC'est quoi le sujet déjà ? Entre le début et les comm j'ai oublié, c'est dire... Cadet, de, Gas, Cogne. Ah oui, Gaza. Gaza Gaza mon épitaphe rêvée Gaza, paradis enfers perditions, l'endroit où VIVRE. L'expérience, ultima ragaZza, quelque chose de Gibraltar, un passage étroit. Pfiou ...
Brillant, ce Guaino. Leurs yeux de poissons morts.

12. 05/05/2012 23:30 - buiduidan

buiduidanQu'on nous épargne le mol, de grâce. Tout, mais pas ça.

Ring 2012
Philippe Bilger par Philippe Bilger

Ancien avocat général près la cour d'appel de Paris, écrivain. Ring wall of fame.

Dernière réaction

De plus en plus Bilger exprime la pensée "politiquement correcte" et collabore au lessivage mental généralisé. Il fait l'éloge de ce qui "osent" évoquer la souffrance de Gaza, alors que les...

Eternaute27/03/2012 13:20 Eternaute
Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique