Sur le RING

Fedor Emelianenko perd dans la gloire mais ne dit pas adieu aux rings
13/02/2011 - ADRENALINE

Toutes les réactions (6)

1. 13/02/2011 06:50 - David Kersan

David KersanC'est la fin des Chevaliers du Pride. Fedor a perdu son dernier combat cette nuit et part comme le Roi qu'il fut sur une décade. Merci d'avoir été une certitude dans un monde en chute libre.

2. 14/02/2011 18:43 - Tolbourg-donsart

Tolbourg-donsart Etrange combat en vérité.Fédor a dominé le premier round malgré quelques droites douloureuses prises en contre.Dans le second round , il semble éteint, à bout de souffle, mis à terre dès le début il ne fait qu'encaisser.Je penche pour une préparation physique insuffisante, visible au moment de la pesée, au moins 10 kilos de gras en trop.Et puis le poids des ans ...Dommage , car je ne crois pas qu'il soit fini.Que le vainqueur du tournoi affronte Vélasquez et nous saurons qui est le meilleur combattant du monde.

3. 15/02/2011 22:26 - A.C

A.CIl a rien dominé du tout, l'autre a super bien géré la différence de gabarit. Cette victoire me rend triste. Chanceux sont ceux qui suivront son enseignement...

4. 16/02/2011 18:59 - tolbourg-donsart

tolbourg-donsart Je viens de revoir la video.Fedor domine les 4 premières minutes.Il a l'initiative.Il manque de peu une "kimura".Silva se bat très bien mais il est sur la défensive.La situation ne change que dans les 50 dernières secondes...Et s'inverse totalement dans le second round.
A part çà, je trouve assez bizarre la formule de ce "tournoi"car les 2 autres quarts de finale auront lieu en Avril !

5. 21/02/2011 14:17 - A.C

A.CPrépa physique inexistante, mental en berne. J'ai pas senti Silva inquiet une fois C'est con de partir comme ça en tout cas, je suis sur qu'avec du travail, il peux revenir très fort, comme plein d'autres champions.

6. 25/12/2011 22:02 - TOF

TOFSon vrai problème, contrairement à un cro cop ne vient pas de son style(dans le genre unidimensionnel Mirco se pose là... Même si j’apprécie son coté brut.), je dirais que son sambo, axé sur les liaisons, ses takedown aussi efficaces en lutte qu'en projection de hanche, ainsi que la puissance phénoménale de ses poings(au point de régulièrement se péter les mains sur ses adversaires), en faisait un précurseur annonçant GSP, Jon"bone"Jones, ou Junior Dos Santos...
C'est que c'est un faux lourd...Quand la caté flirt souvent avec les 120kilos, il arrive avec son metre quatre-vingt-cinq et 105kg.
Je pense qu'avec une année pour descendre sous les 93, il nous offrirait encore quelques années de pureté martiale...

réagissez, commentez, publiez, vous êtes sur le ring



Veuillez saisir le code Anti-Robot, ce code sert à vérifier que vous n'êtes pas un Robot.